AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview de la DH 05/04/2008 !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry H.
ADMINISTRATEUR DU FORUM
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 42
Localisation : Courcelles - Belgique
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: Interview de la DH 05/04/2008 !!   Sam 05 Avr 2008, 11:57

je viens de lire ceci sur le site de la DH , je vais aller l'acheter en kiosque !!

Drucker a réuni les Charlots !(05/04/2008)

Un Vivement dimanche souriant. Jean Sarrus, la mémoire du groupe, évoque cette épopée folle

PARIS Il a quitté Saint-Tropez, son village, pour l'Auvergne. De là-bas, Jean Sarrus (le moustachu) bosse comme consultant sur la mise en place de la tournée du Country Music Show, avec David Soul en tête d'affiche. Mémoire des Charlots, ces grands dadais musiciens infantiles qui ont débarqué par hasard dans le cinéma et en sont devenus les champions du box-office des années 70, il est ravi d'avoir retrouvé ses compères sur le plateau de Michel Drucker. "Dans la loge, on s'est tous regardés côte à côte dans le miroir et on était morts de rire ! Il a fallu cette émission pour nous réunir."

Plus de 30 ans plus tard, Les Charlots restent l'emblème d'une certaine jeunesse française. Vous rouliez en Rolls, vous profitiez du succès. Réalisiez-vous ce qui arrivait ?

"On avait 20 ans, on était insouciants comme dans nos films. On se faisait des blagues. Le cinéma a utilisé nos personnalités et notre amitié. On ne se forçait pas. Sur les tournages, on jouait au tarot entre les prises. On arrangeait les répliques à notre sauce. On tournait un film par an, puis on faisait le tour du monde des capitales pour le promouvoir. On a plus travaillé pour notre pièce La cuisine des anges. On l'a jouée en Asie, dans le Pacifique. On s'appelait les Crazy Boy's. Quand on a eu les premiers sous, on a tout dépensé dans les belles bagnoles. Ça me faisait marrer de me balader en Rolls. Aujourd'hui, je trouve que c'est une énorme bêtise. Quand tout s'est arrêté et qu'on a été dans la merde, j'aurais été bien content de ne pas l'avoir fait. Une comédienne, Frigid Barjot, m'a dit un jour : "Oh les Charlots, vous êtes ma conscience politique avec Merci patron ! , et ma conscience écologique avec Le Petit Bois derrière chez moi ! On était un peu engagés, mais cela restait gentil."


Des souvenirs de Belgique ?

"Oh la la ! On venait souvent. À Bruxelles, on y a laissé une partie de notre foie chez vous, et une partie de nos corps la nuit !"

Comment avez-vous vécu l'arrêt des Charlots ?

"Difficile, cela s'est arrêté net, on a dû arrêter tous les galas. J'ai manqué de souffle pendant quelques années. Gérard était mon grand frère. Il était le plus cultivé d'entre nous. Nous nous apportions beaucoup. Il était notre clown blanc qui essayait de s'appliquer; nous, les augustes, on détruisait tout. Phil a pris une autre voie. Il a travaillé avec les enfants en difficulté des banlieues. Gérard a poursuivi sa carrière. Cela a été très dur. Après avoir tout vendu petit à petit, j'ai animé dans les supermarchés et j'ai été très content de le faire. Cela m'a plu d'être seul sur les routes. La chance m'a fait rencontrer une productrice de Canal Jimmy qui cherchait un animateur de country music. J'ai refait de la télé. En même temps, j'assurais en radio à Saint-Tropez. Cela a duré aussi quelques belles années."

Y a-t-il une chance de vous réunir sur scène une dernière fois ?


"J'aimerais qu'on éprouve encore ce bonheur, ensemble. Gérard est le plus réticent, il a beaucoup d'occupations. Il dit avoir tourné la page. Pour lui, c'est vieux tout ça. Pourtant, il a accepté d'enregistrer deux nouvelles chansons ensemble, Le blues du fumeur et un slam, T'as les sixties... On est toujours aussi bêtes à 60 ans qu'à 25. La tournée Âge tendre tête de bois nous fait du pied. On verra."




Caroline Geskens

© La Dernière Heure 2008
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de la DH 05/04/2008 !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Shah Rukh Khan @ Zee Carnival 2008
» Interview "persane" a Paris, 2008
» Interview de Kishimoto - Jump Festa 2008
» Interview des festivaliers
» ICCCR 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Charlots font le net :: LES CHARLOTS :: L'HISTOIRE DES CHARLOTS-
Sauter vers: