AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Charlots " Les Films "

Aller en bas 
AuteurMessage
FranckyCharlot
ADJUDANT
ADJUDANT
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 43
Localisation : Montauban
Date d'inscription : 27/08/2018

MessageSujet: Les Charlots " Les Films "    Mar 25 Sep 2018, 23:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mr. Green

1970 : La Grande Java
Cinq rugbymen (Les Charlots) spoliés par leur entraîneur-déserteur Auguste Kouglof (Francis Blanche) retrouvent sa trace à Brizouille, un petit village des Landes. Désormais connu sous le nom de Colombani, Kouglof/Colombani tente de briguer les mandats électoraux en usant de pratiques mafieuses. Mais c’est sans compter la détermination des Charlots empêcheurs de tourner en rond qui s’allient à Monsieur Devot, seul concurrent de Colombani pour remporter le poste tant convoité. Aux avalanches de gags se tisse une histoire d’amour entre Gérard (déjà dans le rôle de joli-cœur) et la fille de Kouglof/Colombani.

Mr. Green

1971 : Les Bidasses en folie
Gérard, Phil, Jean-Guy, Jean et Luis, cinq amis inséparables, rêvent de créer un groupe pop du nom de The Tourist's. Après avoir loué à Crème leurs instruments de musique, ils participent à un concours régional, dont ils remportent le trophée.
Mais les jeunes hommes sont convoqués pour leur service militaire et il leur est impossible d'y échapper. Ils se présentent donc à la caserne, où ils sont dirigés par le sergent Bellec. Autoritaire, ce dernier entend bien leur mener la vie dure, mais les cinq acolytes, plus peace and love qu'autre chose, enchaînent gaffe sur gaffe, avec une mauvaise volonté évidente.

Mr. Green

1972 : Les Fous du stade
Les Charlots sont en vacances dans un petit coin de Provence à Graveson, et les vacances ne manquent pas d'entrain : les entrées en mobylette au village voisin bien remarquées, une vache qui ne cesse de faire ses petits besoins dans la tente, et un chien qui ne cherche qu'à manger le jambon suspendu. Mais l'arrivée de la flamme olympique va vite changer ça : la fille de l'épicier qui est aimée par un des Charlots va tomber amoureuse du sportif. Perdant peu à peu ses chances avec elle, Gérard fera une tentative de suicide bien sûr vouée à l'échec. Alors les Charlots montent en ville pour assister aux JO (ceux de 1976 à Paris, totalement imaginaires) et également retrouver la fille de l'épicier. Mais collectionnant les gaffes auprès des sportifs musclés qui ne vont pas tarder à leur en vouloir, ils volent des vélos aux coureurs de l'équipe de France. Or ils remporteront la course et se feront engager par le directeur de cette équipe. Multipliant les médailles d'or dans toutes les épreuves, il ne leur reste plus qu'à accomplir le marathon.

Mr. Green

1972 : Les Charlots font l'Espagne
Gérard, Phil, Jean et Jean-Guy travaillent tous les quatre à la RATP. Cette année, ils ont prévu de partir en vacances en Espagne. À leur arrivée, ils apprennent que le directeur de leur agence de voyages est parti avec la caisse et ne leur a pas réservé de chambres. Ils sont engagés dans un grand palace, accumulant gaffes sur gaffes, ils se font renvoyer de plusieurs petits boulots avant d'être engagés comme mariniers sur un yacht...

Mr. Green

1973 : Le Grand Bazar
Jean, Phil, Gérard et Jean-Guy sont quatre copains qui habitent la même barre HLM. Ils préfèrent passer leur temps dans le bistrot d'Émile plutôt que d'aller travailler dans l'usine de tondeuse à gazon et quand ils vont au travail, ils ne tardent pas à se faire renvoyer à cause de leur manque de professionnalisme. Émile les aidera à retrouver du boulot et quand lui-même sera menacé par la concurrence du supermarché voisin "Euromarché", les quatre amis n'hésiteront pas à l'aider...n'hésitant pas à voler des marchandises dans le "grand bazar" pour alimenter le petit fonds de commerce.

Mr. Green

1974 : Les Quatre Charlots mousquetaires
Les Charlots devenu les valets des quatre mousquetaires, les aide afin de déjouer les plans du cardinal de Richelieu, de son âme damnée le père Joseph et de Milady de Winter, et ramener à la reine ses ferrets de diamants qu'elle a imprudemment offerts au duc de Buckingham.

Mr. Green

1974 : À nous quatre, Cardinal !
La reine de France se trouve dans l'embarras. En effet, pour leur prochaine apparition en public, le roi lui a demandé de porter le collier de ferrets qu'il lui a offert en cadeau pour la Sainte Anne. Or, la reine a déjà remis celui-ci en gage d'estime au duc de Buckingham lors d'une visite secrète, en lui faisant promettre de ne plus jamais chercher à la revoir. Elle suspecte une machination du cardinal de Richelieu et du père Joseph, prêts à tout pour la déshonorer.
Sur les conseils de Constance, sa lingère, la reine charge les quatre mousquetaires Athos, Porthos, Aramis et D'Artagnan (ainsi que leurs valets) de gagner l'Angleterre afin de récupérer son collier.
Cependant, le cardinal, ayant eu vent de son projet, envoie Milady de Winter à Londres pour les devancer et récupérer le collier avant eux. À Calais, grâce à sa séduction et à un somnifère puissant mélangé à du xérès, Milady parvient à endormir un par un les quatre mousquetaires la veille de leur départ pour Londres. Bien malgré eux, les quatre valets, déguisés en mousquetaires, partent à Londres afin de mener à bien la mission de leurs maîtres.

Mr. Green

1974 : Les bidasses s'en vont en guerre
Gérard, Jean, Phil et Jean-Guy sont à l'armée, mais le sergent Bellec qui s'occupe d'eux ne les lâche pas d'une semelle. Les quatre compères préférant passer leur temps à jouer aux cartes en prison, ils restent à faire des bêtises et à se faire taper sur les doigts, comme quand ils sont chargés un jour de réchauffer la piscine du colonel. Par erreur, ils envoient du mazout dans la piscine, inondent la cave du colonel de mazout et se retrouvent coincés avec le sergent et le colonel. Un jour, ils parviennent à s'évader et se réfugient dans une ferme que l'armée veut réquisitionner parce qu'elle se situe sur un de ses terrains. Ils aideront les occupants avant d'aller dire « oui » (ou plutôt « non ») devant Monsieur le maire...

Mr. Green

1975 : Bons baisers de Hong Kong
La reine Élisabeth II est enlevée par un riche américain mégalomane : les services secrets britanniques demandent l'aide de leurs homologues français. Le SDECE confie alors l'affaire à quatre agents gaffeurs (Les Charlots) et, pour cacher la disparition de la reine, font tenir le rôle de cette dernière par une femme de chambre qui se trouve être son sosie. L'enquête se poursuit jusqu'à Hong Kong...

Mr. Green

1978 : Et vive la liberté !
Leurs faits d'armes en Afrique valent à Phil, Jeannot et Gérard d'être envoyés en mission spéciale en Algérie. Faits prisonniers par les Fellaghas, ils parviennent à s'évader et sont félicités. Trois ans plus tard après leurs démobilisations, ils sont embauchés par le Maire d'une petite ville d'Auvergne pour défendre un terrain que la Légion prétend occuper. Et nos trois ex-héros de la Légion se retournent contre leurs anciennes autorités...

Mr. Green

1979 : Les Charlots en délire
Gérard, PDG de l'usine "La voix du peuple", décide de fermer son usine en licenciant tout son personnel, à commencer par Jean Barbier, le chef du personnel, et Phil Dechambre. Ces derniers s'exerceront à plusieurs métiers : Phil sera fakir, Jean chef d'orchestre et Gérard chauffeur de taxi sans permis, mais sans succès. Pourtant la chance va leur sourire en jouant au casino. Mais elle sera de courte durée car un ancien journaliste, Charles Roger Chabot, reconverti lui aussi mais en gangster, les dévalise et réussit même à les faire passer aux yeux de l'opinion publique pour de dangereux ravisseurs. Traqués à la fois par la pègre et par la police, ils se retrouvent coincés et misérables dans une rame de métro destinée à la démolition.

Mr. Green

1980 : Les Charlots contre Dracula
Aloos qu'il n'est qu'un enfant, le comte Dracula voudrait boire la potion qui lui permettra d'obtenir ses pouvoirs de vampire. Mais sa mère le lui interdit, craignant de devenir comme son père décédé depuis. Seul sa mère peut toucher cette fiole, toute autre personne se changeant en pierre. Sa mère décède également. Trente-cinq ans (et demi) plus tard, Dracula cherche un sosie de sa mère pour pouvoir boire la potion vampirique. Il engage Gaston Lepope, un détective privé, qui trouve la candidate idéale en la personne d'Ariane, la fiancée de Phil. Lepope enlève la jeune femme et embarque pour Bucarest. Aidé de ses amis Jean et Gérard, Phil part à sa rescousse et se retrouve dans le château du comte.

Mr. Green

1983 : Le Retour des bidasses en folie
Les enfants (Les Charlots) de trois combattants de la Seconde Guerre mondiale écoutent bouche bée le récit des blagues et des aventures vécues par leurs parents, notamment celle d'un trésor caché par la Kommandantur...

Mr. Green

1984 : Charlots Connection
Trois copains au chômage deviennent, malgré eux, les hommes de main d'un racketteur et sont entraînés au beau milieu d'une guerre des gangs.

Mr. Green

1992 : Le Retour des Charlots
Antonio fait semblant de perdre la mémoire pour échapper à la colère de sa femme Amalia, qui l'a découvert en train de la tromper en charmante compagnie. Amalia demande alors aux Charlots de tout faire pour qu'Antonio retrouve ses esprits.

Mr. Green

Voila l'intégrale des Charlots Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
FranckyCharlot
ADJUDANT
ADJUDANT
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 43
Localisation : Montauban
Date d'inscription : 27/08/2018

MessageSujet: Date de sortie Ciné   Dim 30 Sep 2018, 16:47


Mr. Green Date de sortie cinéma :

La Grande Java = le 13 janvier 1971
Les Bidasses en folie = 15 décembre 1971
Les Fous du stade = 22 septembre 1972
Les Charlots font l'Espagne = 13 décembre 1972
Le Grand Bazar = 6 septembre 1973
Les Quatre Charlots mousquetaires = 13 février 1974
À nous quatre, Cardinal ! = 13 mars 1974
Les bidasses s'en vont en guerre = 11 décembre 1974
Bons baisers de Hong Kong = 17 décembre 1975
Et vive la liberté ! = 1er février 1978
Les Charlots en délire = 24 octobre 1979
Les Charlots contre Dracula = 17 Décembre 1980
Le Retour des bidasses en folie = 2 février 1983
Charlots Connection = 8 février 1984
Le Retour des Charlots = 17 juin 1992

Like a Star @ heaven

Sans oublier les deux films ou ils font une apparition

Je sais rien, mais je dirai tout = 6 décembre 1973
Trop c'est trop = 4 juin 1975

Voila  Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Charlots " Les Films "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films sur la guerre du Vietnam
» affiches de films version minimaliste
» Critiques de films - La Liste récapitulative
» Quizz: Citroën dans les films
» La Liste de Films de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Charlots font le net :: LES CHARLOTS :: FILMOGRAPHIE DES CHARLOTS-
Sauter vers: